Rénover son bien commence avant tout par une expertise de celui-ci. En effet, la rénovation n’est pas une chose qui s’improvise. Il faut donc se préparer au maximum. Pour cela, faire un état des lieux va vous permettre d’évaluer la quantité de travaux qu’il y aura à effectuer, la durée de ceux-ci ainsi que le budget qu’il va falloir prévoir. Pour cela, nous pouvons vous conseiller de faire une checklist des travaux à réaliser. Il est possible de l’effectuer avant l’achat de la maison afin de se préparer au mieux pour la suite. Une bonne préparation est importante et pour en savoir plus, avant de vous attaquez aux étapes de la rénovation, regardez notre article sur ce sujet.

Une fois que vous avez une idée de l’ampleur des travaux et que votre budget est défini. Vous êtes prêt à commencer. Que vous souhaitiez faire rénover ou faire de l’auto-rénovation, il est important de connaître les étapes et de réaliser le chantier en les respectant. Nous allons donc vous les présenter.

Les étapes de la rénovation :

1. Nettoyage et démolition

Avant de commencer les travaux de rénovation et afin d’avoir le plus de place possible, il serait mieux de vider la ou les pièce(s) que vous souhaitez rénover. Pour une maison dans laquelle vous vivez, vous pouvez enlever les objets et les petits meubles. Pour les meubles plus difficiles à bouger, protégez-les pendant la durée des travaux. S’il s’agit d’une maison que vous venez d’acheter. Nettoyez ce qui encombre la maison et commencez par démolir ce que vous souhaitez enlever (mur(s), ancienne cuisine, etc.). Puis nettoyez tous les gravats.

Démolition et nettoyage

2. Rénovation gros œuvre et assainissement

Une fois que vous avez fait le vide dans vos pièces et que votre maison est nettoyée de tout ce qui pouvait encombrer, poursuivez par le gros œuvre. Profitez de cette étape pour faire l’assainissement de votre maison. Il s’agit ici, d’installer un système d’évacuation des eaux usées. Celui-ci peut être collectif (tout-à-l’égout) ou individuel (fosse septique).

Durant cette étape vous pourrez repérer et régler les problèmes d’humidité et d’infiltrations s’il y en a. Et réparer au niveau du bâtiment ce qui vous paraît abîmé. Parmi le gros œuvre, vous pouvez compter les travaux de façade et de toiture. Il y a la rénovation de la charpente, si celle-ci a été endommagée ou si vous souhaitez apporter des modifications, comme pour la création d’une lucarne. Le changement de couverture de toit. Pour cela, il est important de respecter les demandes et les particularités régionales. Il y a également l’isolation de la toiture et des combles. Ceci pourra vous permettre de réduire la perte thermique et ainsi de faire des économies. Et le ravalement de façade, si celle-ci est peu esthétique ou présente des malfaçons. Cela pourra éviter certaines infiltrations d’eau et ce pourrait être aussi l’occasion d’effectuer une isolation par l’extérieur.

3. Installations électriques et sanitaires

Concernant l’installation électrique, il pourra s’agir d’une pose ou d’une mise aux normes. Celle-ci devra être aux normes NF C 15-100. Cette installation ou remise en état, participe au confort quotidien (prises, éclairages, équipements électroménager) et limite les risques liés à une installation défectueuse.

Durant cette étape, vous pourrez également être amené à remplacer ou poser une chaudière, ainsi que des radiateurs. Le remplacement de votre chaudière est conseillé si celle-ci présente des dysfonctionnements ou si vous souhaitez faire des économies ou avoir une chaudière moins polluante.

Quant à la rénovation ou la mise en place de la plomberie, profitez de cette étape pour la réaliser. Pour l’installation de la plomberie, il faudra effectuer la pose du compteur d’eau, installer la robinetterie, la tuyauterie ainsi que les équipements sanitaires. Cette étape pourra être effectuée par des professionnels. 

Si vous souhaitez rénover votre salle de bain, vous pouvez vous orienter vers notre article qui vous présentera les 7 clés pour réussir cette rénovation.

4. Travaux d’isolation, revêtement intérieur, cloisons intérieures

Les bâtiments à rénover ont souvent des problèmes d’isolation et/ou de toiture. Pour cela, vous pourrez prévoir différents travaux, comme l’isolation de la façade (idéalement effectuer durant la rénovation de la façade si l’isolation est par l’extérieur) ou réaliser une isolation intérieure. Le remplacement des portes et fenêtres peut également être à prévoir.

Concernant le revêtement intérieur, celui-ci va protéger vos murs et vos cloisons tout en étant décoratif. Avant de faire le revêtement, il est important de préparer ces murs, si celui-ci est à remettre en état, vous pourrez utiliser de l’enduit. Une fois remis en état, vous pourrez choisir le revêtement que vous souhaitez.

Les cloisons vont permettre de délimiter les pièces de la maison. Vous pouvez en trouver de toutes sortes, elles peuvent être pleines, vitrées, à claires-voies ou semi-porteuses.

Travaux cloisons intérieures

5. Finitions

Travaux de peinture

La fin approche. Vous voilà aux finitions et cette étape vous permettra d’avoir une décoration soignée. Parmi ces finitions, vous pouvez compter :

  • La rénovation des plafonds (si cela est nécessaire),
  • La pose des revêtements de sol,
  • Les travaux de peinture,
  • Le choix des luminaires.

6. Emménagement

Votre maison est désormais finie. Il ne vous reste plus qu’à emménager en meublant les pièces. Ne négligez pas le coût de cette étape car l’achat d’une cuisine équipée, d’équipements électroménagers ou de divers meubles peuvent représenter une certaine somme.

Notre conseil pour la fin serait : Privilégier l’achat de matériel de qualité pour s’assurer de sa durabilité.

Pour plus de réponse à vos questions au sujet des étapes de la rénovation et pour un devis personnalisé, contactez notre équipe qui prendra le temps de vous répondre.

%d blogueurs aiment cette page :